samedi 20 septembre 2008

QU'IL EST BEAU NOTRE PORT !

Il est trop beau notre port ! L'armada de Nice nous offre un beau spectacle qui se termine demain, le départ de la régate se fera vers 11 heures pour Cannes. Ce fut pour moi, quand elles étaient à quai, un véritable défi de photographie, éviter le flou, entre tous ces mâts, avec les drapeaux (beaucoup plus dur). Je vous les offre en basse définition, pour éviter le copyright.
Ce port, qui est en phase de changement, et dont la concertation est ouverte au public à la Maison des Projets du Forum de l'Urbanisme et d'Architecture, Cours Saleya, Place Pierre-Gautier, une des grandes priorités du maire, et qui, je l'espère, ne ressemblera pas au grand vide de la Place Garibaldi.
Mercredi 24 septembre, une rencontre-débat se tiendra à la Maison du Séminaire, 24 boulevard Franck Pilatte, avec la présence de Patrick Allemand, des conseillers municipaux Changer d'Ere, ainsi que Marc Concas, conseil général du 1er canton, à 18h30. (Est-ce qu'ils offrent l'apéritif ? Je connais une boulangerie où ils font des pissaladières divines...)








Les fameux drapeaux !!! C'est l'Italie qui m'a causé le plus de soucis... L'Europe et la Suède ont été très coopératifs !













3 commentaires:

krestor a dit…

Bonjour Fleur,

Ravi de retrouver votre blog avec ses magnifiques photos.
Votre griffe bien entendu, la personnalisation de vos prises, Pour notre plus grand plaisir...
Je m'aperçoit que durant mon absence, la vie politique ainsi que celle boursière, ont été très mouvementées...
(La logique voulant, que, lorsque le chat n'est pas...).

Amitiés

krestor

Jef a dit…

Tes photos sont toujours aussi belles

Fleurdeblog a dit…

Merci de ton compliment Jef, il faudra vraiment que j'en fasse quelque chose un jour !

Ho ho, Krestor est de retour. Oui, pas d'ongles, mais ma griffe y est toujours présente...
Vie politique mouvementée, la bourse n'en parlons pas, ma vie, encore moins...
Vous avez également manqué l'épisode sur le choix de la couleur de la peinture de ma cuisine... un désastre... enfin non, disons une couleur que je ne voulais pas, mais le socialisme a dû avoir raison de moi, je crois que cela donne définitivement un vieux rose...
Au plaisir de vous lire...