samedi 13 septembre 2008

DEBATS ET IDEES

En fait, je ne sais pas si je l'ai déjà dit, ce sera mon premier "vote" pour une motion, pour élire le Premier Fédéral local, national. Lors des dernières élections, j'avais voté pour l'investiture de notre candidat. Sans conviction nationale mais locale. J'étais dans la section, à l'époque, de Patrick Mottard. Vous aurez donc deviné. Pas la faute à Mottard, mais nouvelle venue. Cette année, c'est différent.
Il n'y a qu'une chose que je n'arrive pas à comprendre. La politique de Nicolas Sarkozy n'a jamais été un tel désastre pour la société française, même si tout n'est pas mauvais. Notre priorité, outre celle de reconstruire notre parti, est quand même d'être prêts à battre Nicolas Sarkozy lors des prochaines présidentielles. Peut-être pas à n'importe quel prix (alliances) mais il faut pouvoir mobiliser dans l'union.
Quelques vidéos, parce que tout le monde n'y a pas forcément accès facilement, ou le temps.

Le Talk - Pierre Moscovici - Le Figaro
Le député du Doubs et candidat à la succession de François Hollande était l'invité du Talk Orange-Le Figaro mardi.

A visiter : le site de Nathalie Audin.

Le Talk - Benoît Hamon - Le Figaro
Le député européen PS était l'invité du Talk.

Le site de Martine Aubry, où vous pouvez regarder sa vidéo. Une autre vidéo :



Segolene Royal :


Et l'excellent blog de Jocelyne : Cap 2012. Sans oublier le blog local de Désirs d'Avenir.

Des vidéos sur Bertrand Delanoë : Olivier.


A visiter, le blog de Pascale Gérard, conseillère régionale.

Sans oublier les sites de la Fédération socialiste des Alpes-Maritimes, le blog de Patrick Allemand, le site du Parti socialiste.

J'en oublie...
Vous allez rire, mais en regardant les vidéos, je me suis fait un peu plus une idée... Il ne faut pas oublier de prendre en compte la personne, malgré tout ce que l'on peut dire. Et je ne vous dirai toujours pas qui... Et, comme je l'ai déjà dit, quelle importance (de connaître mon opinion).

Courage, socialistes de tous bords. Je vous écouterai tous.

Mignonne, allons voir si la rose

A Cassandre

Mignonne, allons voir si la rose
Qui ce matin avoit desclose
Sa robe de pourpre au Soleil,
A point perdu ceste vesprée
Les plis de sa robe pourprée,
Et son teint au vostre pareil.

Las ! voyez comme en peu d'espace,
Mignonne, elle a dessus la place
Las ! las ses beautez laissé cheoir !
Ô vrayment marastre Nature,
Puis qu'une telle fleur ne dure
Que du matin jusques au soir !

Donc, si vous me croyez, mignonne,
Tandis que vostre âge fleuronne
En sa plus verte nouveauté,
Cueillez, cueillez vostre jeunesse :
Comme à ceste fleur la vieillesse
Fera ternir vostre beauté.

C'est notre esprit et notre coeur qui font notre jeunesse.

4 commentaires:

Sublime a dit…

purge comment tu veux faire avec les guignols qui le représente ce parti..pire que dnas le camps d'en face

Fleurdeblog a dit…

Je crois qu'il ne faut pas oublier que, ce qui est pire que pire, c'est que, nous, pauvres bougres d'en bas en faisons les frais. Laissons leur le temps, et je vais participer au débat, essayer d'oublier ma timidité en public et m'exprimer (?). J'en ai des choses à dire.
T'as déjà oublié les 50% de transports à payer ma belle ? Bisous

Sublime a dit…

j'oublie pas..je me dire que çà pourrais être pire avec un gouvernement social lol vivement l'exil :-)

Fleurdeblog a dit…

Pour tes raisons, certes... Courage !