samedi 22 novembre 2008

MAUVAISE FOI

Quel culot ! Mais surtout, quel déni de la démocratie, quel mépris des militants !

22/11/2008 | Mise à jour : 03:43

Ségolène Royal a affirmé qu’elle n’allait «pas (se) laisser faire», dénonçant comme une «infraction» aux règles du parti les proclamations de victoire des partisans de Martine Aubry.

«Je ne vais pas me laisser faire», a-t-elle déclaré, soulignant qu’elle allait tenir immédiatement à son QG parisien une «réunion de crise» avec son équipe pour «examiner la situation très grave».

«Je m’étonne que certaines personnes proches de la candidate (Martine Aubry, ndlr), se soient autorisées à annoncer des résultats sans en avoir le droit en dehors de toute règle de droit. Où est le code de l’honneur?», s’est interrogée l’ex-candidate à l’Elysée, fustigeant les «annonces intempestives» et soulignant que «des gens votaient encore dans les DOM».

«C’est une infraction aux règles de droit du parti, ce sont des méthodes qui portent atteinte au code de l’honneur», a-t-elle ajouté.

«Nous, dans notre camp, personne ne s’est permis d’annoncer la victoire», a-t-elle assuré, estimant que cela les «disqualifie pour diriger le Parti».

«Ma motion est arrivée en tête avec 10 points d’avance au premier tour», a-t-elle rappelé.

«Les méthodes de l’appareil du Parti sont totalement insupportables», a estimé Mme Royal.

Source : Le Figaro.fr

Ah oui ? Si elle veut, je lui en parle, des méthodes du parti... Welcome on the new TV show...

Jusqu'à faire la une des blogs de droite... Pour exemple :

November 22nd, 2008 by blog@sarkozynicolas.com | Posted in Nicolas Sarkozy |

Martine Aubry est en tête, elle ne peut plus être battue”

Manuel Valls : “La victoire de Ségolène Royal est quelque chose d’inéluctable.”“Comme les combinaisons d’appareil n’ont pas suffi, c’est dans les urnes, et de quelle manière, qu’on essaie de voler la victoire”.

Ségolène Royal : “Je ne vais pas me laisser faire”, a-t-elle déclaré, expliquant qu’elle allait tenir immédiatement à son QG parisien une “réunion de crise” avec son équipe pour “examiner la situation très grave”.
Les partisans de Martine Aubry et de Ségolène Royal ont chacun revendiqué la victoire et dénoncé de possibles fraudes.

Jean-Pierre Mignard, proche de Ségolène Royal: “Il est impossible au nom du respect que l’on doit aux militants et aux Français de se contenter de résultats contestés et contestables”. “C’est pourquoi Ségolène Royal fait la proposition de revoter, c’est la seule proposition digne et acceptable à ce jour”.

Martine Aubry : “Je viens d’avoir François Hollande (premier secrétaire sortant) au téléphone. Je lui ai dit qu’un troisième tour n’a pas de raison d’être, il en a convenu”.

Un responsable du PS: “On est au bord de l’explosion. Les provocations se multiplient. Les Français risquent de se réveiller demain matin avec une image pitoyable du PS”.

4 commentaires:

Anonyme a dit…

Ha ! C'est pour ça que j'ai entendu dire un chef de section "ce n'est pas la peine de les garder" (les bulletins de vote) ?

laurence a dit…

Belle image encore une fois!Nous avions la droite la plus con du monde , à présent c'est la gauche...

Quoiqu'il en soit, je ne sais pas s'il y a eu manipulation, si c'est le cas ce n'est pas malin pour un parti qui se veut démocratique. Mais si tout c'est passé normalement et que de l'autre côté on crie au scandale pour amuser la galerie ce n'est pas plus acceptable.

Qu'ils fassent péter ce machin ingouvernable, qu'ils laissent les éléphants et leur immobilisme entre eux avec ceux qui ne veulent pas avancer, et que l'autre partie qui veut un parti moderne refondent quelque chose qui tiennent la route.

De toute manière le gagnant d'hier c'est Sarkozy, il n'a plus de soucis pour 2012, il sera réelu dans un fauteuil, malheureusement, et les français n'ont pas fini de souffrir de sa politique...

Regardons maintenant vers 2017 avec une nouvelle opposition, mais surtout plus avec ceux qui ne sèment que le désordre! Merci Monsieur Hollande, en 2002 après la Présidentielles, c'était à ce moment là qu'il aurait fallu faire les réformes nécessaires à ce vieux parti, mais il a toujours jugé que ça pouvait attendre, on en voit le résultat.Pour moi tant que ce bazar régnera de cette manière, je ne mettrai plus jamais un bulletin socialiste dans l'urne à aucune élection.Etre pris pour des cons ça va un moment, pour moi c'est fini. Là c'est la goutte d'eau qui fait déborder le vase.

too banal a dit…

Comme toi, je m'en lave les mains définitivement de ce PS de merde.
Aucun parti ne fera désormais le poids face à la machine de guerre de la droite!

Fleurdeblog a dit…

Il n'y a qu'à lire les commentaires sur Facebook, c'est à vomir. Où est le peuple dans tout ça ?
Tout est dans le médiatiquement correct.
C'est fini le PS si c'est comme ça.