lundi 1 décembre 2008

FLEUR D'AME, FLEUR DE BLOG

S'il est une musique qui m'obsède, ces temps-ci, parce que c'est fort, c'est la voix, je ne sais que trop ce qu'est la voix. Son ressenti. Si en plus de cela, on a les mots. Si en plus de cela on a les hommes... (ok, vais me soigner...)
C'est juste que c'est beau, que peut-être, j'ai besoin de quelque chose de fort.
La vie, c'est ce qu'on vit tous les jours, mais c'est également comment on construit son âme.

Il est une vieille cité
un cœur prêt à donner
y coule cette eau claire
qui jamais ne se perd
et la patience d'antan
les chemins de longtemps

J'y reconnais les fontaines
les mains qui se tiennent
nous grandissions en ces foyers
Dans leurs villages le monde entier

C’est une vieille histoire
M’enchantent la mémoire
Ces bonheurs que je nomme
Ceux qui nous ont faits hommes
debouts pour exister
hommes et femmes, maman
ensemble pour aimer
ensemble pour aimer

je les connais ils se ressemblent
tous leurs gestes qui rassemblent
la foi qui dit le phare
comme les ailes d'un départ

et notre cœur de battre encore
d'avoir bu ce lait d'alors
et ces fraternités
celles qui nous ont faits hommes
debouts pour exister
hommes et femmes, maman
ensemble pour aimer

Ensemble pour aimer
Ceux qui nous ont faits hommes
Hommes et femmes, maman
Ensemble pour aimer
Ensemble pour aimer…

(paroles d'une de leurs chansons)


2 commentaires:

Goellia a dit…

Très bel écrit.....Me touche vraiment.....je voulais juste te le dire....Bisous Flo.....

Fleurdeblog a dit…

J'adore I Muvrini, cela devient obsessionnel, mais bon, je me soigne... Bisous